Je trouve opportun , de vous passer un recueil de bandes annonces de films japonais épatants , pleins de rêves et d'aventures à dormir debout, tellement que même les indigènes n'y comprennent plus rien  , que vous avez peu de chances de retrouver en début de soirée sur les belles chaines radio-télé-diffusées , qui vous enserrent de leurs liens étouffants à broyer le cerveau , mais par bonheur , ils n'en avaient pas  , "tous touchés , tous concernés" ",arrêéte de fumer ,de boire , de conduire , crottes de nez dans la  poubelle jaune  " ,  comme on vous le recommande sur les ondes , qui ne viennent cependant pas du ciel , mais qui sont pourtant bel et bien la voix de ton maître .

Passons .

Voilà , on commence :

 

Un film extra , décoiffant , révolutionnaire .

Le commentaire est un peu convenu , mais pas idiot .

On peut trouver le film en diffusion sur la toile , comme ici en V.O sous-titré en english .

 

Après la pluie .

Vraiment touchant , bourré de sensibilité et de courage , mais pas celui qu'on croit ...La saga d'un raté céleste quémandant un job à l'ANPE , doublée d'une belle histoire d'amour .

Avec le Tokaïdo de Hiroshige en toile de fond .

L'Ile nue .

Commentaire à venir.

Sublime.

Mont Fuji et la lance ensanglantée .

Un vrai conte , pas très moral sur la fidélité, la simplicité  des humbles , la méchanceté des puissants et le destin , qui a le dernier mot.

Contes de la lune vague après la pluie .

Le titre est un poème à lui tout seul .

Il vaudrait mieux que je trouve un film sous-titré en gaulois , sinon on n'y voit goute dans ce film lumineux.

Le château de l'araignée.

La rencontre entre un génie  , Kurozawa , et un imbécile , Shakespeare , fait quand même un bon film , qui aurait été ridicule partout ailleurs, sans la folie de Toshiro Mifume . .

La forteresse cachée .

Il faut absolument voir ce film .

Encore du Kurozawa me direz - vous , mais un concentré d'aventures extraordinaires avec la belle princesse Yuki , qui donne envie de se dévouer jusqu'à la mort .

Aurait inspiré le "Star Wars " de George Lucas .

Pas facile de trouver le film complet .

je vous le propose traduit en italien , c'est la même chose !

Dr Akagi .

Il faut absolument avoir vu le Dr Akagi de Imamura , pour savoir ce qu'est un médecin , mais aussi un homme vraiment  dévoué , désintéressé , obsédé par son apostolat à sauver des vies alors que le monde qui l'entoure ne songe qu'à s'entre-tuer et que son propre fils fait partie de l'Unité 731 .

Malheureusement , quoique ce soit une co-production franco-japonaise , pas de présentation en français ...

 

L'intendant Sancho .

Difficile de passer à côté de l'intendant Sancho , qui n'est pas une adaptation japonaise de l'oeuvre de Cervantés , mais un très beau travail historique et social de la vie extrêmement dure des serfs et esclaves dans le Japon du 16eme siècle .

Bien entendu , ce film ne résume pas la totalité du travail de Mizoguchi , aussi peut-on commencer par une mise en bouche de la Cinémathèque , qui nous défriche la route .

Préparez aussi vos mouchoirs ...

Lecture anglaise une nouvelle fois , mais dispo en DVD sous-titré en french .

 

 

 

Rue de la honte .

Difficile de tourner autour de Mizoguchi sans s'intéresser à la "Rue de la honte" , décrivant les durs effets de la démocratie dans une société traditionnelle vaincue et humiliée par l'étranger .

Témoignage discret sous le regard de la censure américaine .

Sanjuro.

Un film de sabre extra avec Mifume et Nakadai son complice drivés par Kurosawa.

Meurtre à Yoshiwara  le 9 Mai 2019

Un drôle de bazar au Yoshiwara .