Le Dragon Bleu de Sailor.

Le dragon bleu
Le dragon bleu

Il est vrai que Namiki n'est pas la seule marque de stylos à s'intéresser aux dragons ; ainsi dans le passé Montegrappa par exemple nous avait laissé une superbe création en fonte à la cire perdue d'argent massif sur fond de celluloide.

Sailor , à son tour porté par un élan irrésiible nous propose une série de quatre créatures fabuleuses ,dont ce merveilleux dragon bleu.

Dans la symbolique chinoise , il peut-être bleu ou vert , ce seigneur des eaux.

Lorsque je l'ai vu ,ce beau stylo , je me suis déplacé en pensées à Datong , au nord de Beijing , ville célèbre pour sa proximité géographique avec les grottes de Yunhang et ses usines de locomotives.

En fait ,on a peu de raisons de se rendre à Datong .

C'est dommage , car c'est la tanière du dragon.

Passer à côté , c'est passer à côté de tout , comme du temple suspendu accroché à flanc de falaise , lui-même comme un dragon. 

Montagnes de tuffe mystérieuses ,creusées de partout,  sur la route des invasions mongoles, donc d'expansion du bouddhisme tantrique.

 

Et puis à Datong , il y a le mur bleu des neuf dragons...

Impossible de ne pas sentir le souffle de magique  des lieux, qui a si bien su inspirer cette création de Sailor.

 

Je tenais à vous le dire afin que vous puissiez sentir , par comparaison , la nuance toute en finesse de l'inspiration japonaise de Ryo du post précédent , par rapport à ce beau travail de Sailor.

 

Ici , si les techniques sont incontestablement japonaises dans le relief ,taka maki-é,  qui a voulu retrouver l'effet des briques de céramique vernissées du mur, le style est bien chinois.

 

Une certaine emphase , nous sommes bien en présence du Fils du Ciel ou de ses représentants ( tous les dragons de Datong sont à quatre griffes ) : respect à ceci semble -t-il dire et on n'a pas envie de rigoler.

Affrontez ce regard d'abalone si vous le pouvez.

En tous cas , c'est la preuve que Sailor suite à la série des batailles a bien l'intention de nous étonner.

 

Bien sûr la faiblesse de la démonstration réside dans le caractère solitaire du laqueur , alors que la force de Namiki , c'est la constance et la densité de l'académie Kokokai.

Trente pièces , par thème , pas plus ,ce qui en fait une rareté digne des plus bgelles collection.

 

Par cette approche intelligente et subtile , Sailor veut clairement tutoyer les sommets.

 

Encore un effort ?

 



 

 

 

 

 

Il est vrai que Namiki n'est pas la seule marque de stylos à s'intéresser aux dragons ; ainsi dans le passé Montegrappa par exemple nous avait laissé une superbe création en fonte à la cire perdue d'argent massif sur fond de celluloide.

Sailor , à son tour porté par un élan irrésiible nous propose une série de quatre créatures fabuleuses ,dont ce merveilleux dragon bleu.

Dans la symbolique chinoise , il peut-être bleu ou vert , ce seigneur des eaux.

Lorsque je l'ai vu ,ce beau stylo , je me suis déplacé en pensées à Datong , au nord de Beijing , ville célèbre pour sa proximité géographique avec les grottes de Yunhang et ses usines de locomotives.

En fait ,on a peu de raisons de se rendre à Datong .

C'est dommage , car c'est la tanière du dragon.

Passer à côté , c'est passer à côté de tout , comme du temple suspendu accroché à flanc de falaise , lui-même comme un dragon. 

Montagnes de tuffe mystérieuses ,creusées de partout,  sur la route des invasions mongoles, donc d'expansion du bouddhisme tantrique.

 

Et puis à Datong , il y a le mur bleu des neuf dragons...

Impossible de ne pas sentir le souffle de magique  des lieux, qui a si bien su inspirer cette création de Sailor.

 

Je tenais à vous le dire afin que vous puissiez sentir , par comparaison , la nuance toute en finesse de l'inspiration japonaise de Ryo du post précédent , par rapport à ce beau travail de Sailor.

 

Ici , si les techniques sont incontestablement japonaises dans le relief ,taka maki-é,  qui a voulu retrouver l'effet des briques de céramique vernissées du mur, le style est bien chinois.

 

Une certaine emphase , nous sommes bien en présence du Fils du Ciel ou de ses représentants ( tous les dragons de Datong sont à quatre griffes ) : respect à ceci semble -t-il dire et on n'a pas envie de rigoler.

Affrontez ce regard d'abalone si vous le pouvez.

En tous cas , c'est la preuve que Sailor suite à la série des batailles a bien l'intention de nous étonner.

 

Bien sûr la faiblesse de la démonstration réside dans le caractère solitaire du laqueur , alors que la force de Namiki , c'est la constance et la densité de l'académie Kokokai.

Trente pièces , par thème , pas plus ,ce qui en fait une rareté digne des plus bgelles collection.

 

Par cette approche intelligente et subtile , Sailor veut clairement tutoyer les sommets.

 

Encore un effort ?

 



 

 

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 4
  • #1

    Oswald (dimanche, 22 juillet 2012 18:19)

    Thanks you drastically for this great and actually insightful report. Everybody will get fantastic specifics from this text.outstanding do the job protect it up. I�m planning to bookmark this website site for came back again all over again in upcoming.Visiting this site daily now. Great info. Keep it up!

  • #2

    buytadalafilonline (mercredi, 07 novembre 2012 05:20)

    I intended to draft you this bit of remark in order to say thank you once again for the pretty guidelines you've documented here. It is quite strangely open-handed of you to present unhampered precisely what a lot of people could have made available as an electronic book to generate some cash for themselves, and in particular now that you could have tried it if you decided. Those good tips likewise served as a good way to recognize that some people have a similar dream the same as my personal own to understand a whole lot more concerning this condition. I am sure there are lots of more fun periods ahead for many who take a look at your website.

  • #3

    Centrifugal Juicer (mercredi, 10 avril 2013 11:01)

    This particular article was in fact exactly what I was in search of!

  • #4

    Juicers Reviews (dimanche, 21 avril 2013 16:40)

    I shared this upon Myspace! My friends will definitely want it!